Je fais une petite digression, je n'ai toujours pas terminé de vous raconter mon voyage de septembre dernier, mais entretemps je suis retournée en Ecosse et j'ai très envie de vous en montrer d'autres images… Cette fois je suis partie avec l'Amoureux pour son anniversaire, et nous sommes allés sur l'île d'Islay. Elle est très connue pour ses whiskys (8 distilleries en activité pour à peine 3000 habitants… heureusement que l'export fonctionne bien), qui ont la particularité d'avoir une saveur tourbée très marquée. L'idée, c'était d'aller visiter l'une de ces distilleries, celle qui produit le whisky préféré du Mari.

Isle of Islay - La traversée

Islay (qu'on prononce aïla, allez savoir pourquoi) est située plus au sud que Skye, à hauteur de Glasgow et sa côte Sud fait directement face à l'Irlande. On ne peut l'attendre que par ferry, environ 2h30 depuis Kennacraig, ou par avion en provenance de Glasgow; nous avons pris le ferry puisque nous étions en voiture (objectivement indispensable sur l'île). Je n'ai pas fait beaucoup de photos du trajet aller parce qu'il a fait un temps de chiotte très moche, il s'est mis à pleuvoir environ dix minutes après le départ, mais au retour le lever de soleil sur l'île voisine de Jura était magnifique.

Isle of Islay - La traversée

Ce qui est étonnant avec l'île d'Islay, c'est qu'elle est très plate: il n'y a aucun munro et le point culminant est à 491m. On n'est plus du tout dans les sommets découpés des Highlands, ou même dans les Cuillin de l'île de Skye! Et c'est calme… En même temps, avec moins de six habitants au kilomètre carré, on n'est pas embêté par les voisins ^^ À nouveau, on s'est retrouvés en détox numérique forcée du fait de l'absence totale de réseau téléphonique (on a quand même croisé une cabine rouge au milieu de nulle part… on aurait du tester si elle fonctionnait!), mais ça ne nous a pas trop manqué (il faut dire qu'il y a le wifi gratuit dans tous les bars/restaurants/boui-bouis).

Isle of Islay - La route d'Ardtalla

D'une manière générale, les côtes de l'île sont plutôt découpées; il y a beaucoup plus de falaises que de plages, mais celles-ci sont quand même belles (dans le genre désolé, disons, on n'est pas dans les Caraïbes non plus). Nous avons passé une bonne partie de la journée au Sud, là où se situe la distillerie que nous voulions visiter. En l'occurrence, il y en a 3 le long de l'A846 sur une distance de moins de 3 miles… Nous sommes aussi allés carrément au bout de la route, à la recherche d'une croix et d'une plage qui nous avaient été indiquées par nos hôtes du B&B (une grande maison perdue au milieu de la réserve naturelle du Loch Gruinart, avec vue sur les plaines, et pas un bruit autour // pour moi qui travaille à Paris, c'était merveilleux). À un moment nous nous sommes arrêtés pour admirer la vue (en restant dans la voiture pour éviter la pluie qui venait de se remettre à tomber // il faut dire qu'on a eu beaucoup de pluie et même de la grêle pendant la première partie de notre voyage…), et j'ai entendu du bruit sur ma droite. Quand j'ai tourné la tête, j'ai vu un cerf tranquillement en train de brouter à même pas dix mètres de la voiture…

Isle of Islay - La côte entre Port Ellen et Laphroaig Isle of Islay - Kidalton CrossIsle of Islay - ArdtallaIsle of Islay - ArdtallaIsle of Islay - La route d'Ardtalla

Il était prévu au départ que nous ne passions qu'une demi-journée sur l'île, mais des soucis techniques (la compagnie de ferries n'est visiblement pas toujours très fiable…) nous ont obligés à rester une nuit de plus. Au final aucun regret, bien au contraire car ça nous a permis de passer une journée entière à nous balader partout, et de découvrir des lieux magnifiques.
Après les distilleries sur la côte Sud, nous sommes remontés vers le Nord de l'île, le loch Gruinart et la région des Rhinns d'Islay (les "promontoires" en gaélique écossais, ce qui sonne un peu prétentieux vu que le plus haut sommet de la région culmine à 232m // toute la région est une Zone de Protection Spéciale pour les oiseaux sauvages). Nous avons suivi la route autour de la péninsule sans but bien défini, juste l'envie d'aller voir à l'extrémité Ouest, l'océan Atlantique. Par un hasard complet, en voulant nous approcher du bord d'une falaise pour avoir une meilleure vue, nous y avons découvert des dunes descendant vers une baie (on a aussi vu plein de moutons un peu idiots, mais c'est une autre histoire…). En me tenant sur la plage, j'ai compris pourquoi on a pu croire que l'horizon était la fin du monde. Juste le bruit des vagues et du vent, j'aurais pu rester là pendant des heures.

Isle of Islay - Loch Gruinart Isle of Islay - En haut de Saligo BayIsle of Islay - En haut de Saligo Bay

Isle of Islay - Saligo Bay

Comme quoi, c'est important aussi de ne pas trop s'accrocher à son planning et de se laisser porter (je suis un peu une psychopathe de l'organisation, j'avoue, et ça me stresse quand ce que j'ai prévu ne fonctionne pas…). J'ai décroché un peu, et ça m'a fait du bien.

Isle of Islay - Saligo BayIsle of Islay - Saligo Bay

Il a malheureusement fallu quitter la plage, notamment parce que tout ferme tôt sur l'île et qu'on commençait à avoir faim! Au passage, je vous recommande fortement Katie's Bar, dans le village de Bridgend: la nourriture y est excellente, les produits très frais, et la patronne Lorna adorable :)

Isle of Islay - Loch IndaalIsle of Islay - Loch Indaal

Nous nous sommes levés à 4h30 le lendemain pour prendre le premier ferry vers le continent, mais ça en valait vraiment la peine. Quand nous sommes partis, le soleil dépassait à peine les hauteurs de Jura, l'île située entre Islay et le continent, et les couleurs étaient magnifiques. L'Amoureux s'est endormi sitôt quitté le port, et moi je l'ai rejoint après avoir fait autant de photos que possible :) Je suis restée fascinée par ce phare aperçu à l'aller sous la pluie, situé au bout de nulle part… J'ai lu ensuite qu'on ne peut le rejoindre que par la mer ou à pied, mais la randonnée est un peu périlleuse.

Isle of Islay - Port AskaigIsle of Islay - JuraIsle of Islay - Le phare de McArthur's Head

J'espère que cette petite balade vous a plu, et qui sait vous a peut-être donné envie d'aller voir l'île d'Islay de vos propres yeux? De mon côté, j'ai vraiment adoré et je ne serais pas contre l'idée d'y retourner pour un peu plus longtemps… Alors, tentées?

Si vous voulez retrouver mes autres billets sur l'Ecosse, c'est par ici: étape 1étape 2étape 3

I'm going to digress a little, I'm not even done yet with telling you about my trip from last September, but then I've been to Scotland again and I really want to show you other pics… This time I brought my Sweetheart with me, it was his 30th birthday present, and we went to the Isle of Islay. It's well known for its malt whiskys (8 working distilleries for barely over 3000 inhabitants… good thing export's going well), that have the specificity to be strongly peat-tasting. The idea was to visit one of those distilleries, the one producing the Hubby's favourite drink.

Islay (pronounced Isla, God knows why) is more southern than Skye, basically as low as Glasgow and with the South-East coast facing directly Ireland. It can only be reached by ferry (around 2h30 from Kennacraig) or by plane from Glasgow; we chose the ferry since we were driving (you have to have a car there). I didn't take many pics from the trip to since the weather was seriously against us, it started raining like 10 minutes after we left, but on the way back the sunrise over the neighbouring island of Jura was magnificent.

What is surprising with the Isle of Islay, is that it's rather flat: there are no munros and the highest point is 491 meters high. It is very different from the Highlands or even the Cuillins on Skye! And it's so quiet… Well you'd expect it, what with under six inhabitants per square kilometer ^^ We found ourselves forced to digital detox again by the totale absence of mobile network (we did actually pass a red phone booth in the midde of nowhere… we should have checked if it was working!), but we didn't really miss. Though I have to mention there's free wifi in every bar/restaurant/hotel/whatever.

Generally speaking, the coasts of the island are pretty sharp; there are more cliffs than beaches, but these are still gorgeous (in a desolate, God-forsaken kind of style, we're not in the Carribeans). We have a good part of the day in the South, where the distillery we wanted to visit is. Actually, there are three distilleries along the road on a 3-mile stretch… We also went to the end of the end of the road, looking for a cross and a beach that were recommended by our hosts at the B&B (a big house lost in the middle of the Loch Gruinart Nature Reserve, with a view on the flats, and not a sound or soul for miles around // for the Paris worker I am, that was wonderful). At some point we stopped to take in the view (from the car to stay out of the drizzle falling again // you have to say we got quite a lot of rain and even hale during the first part of our trip…), and I heard some noise to my right. When I turned to check, I saw a deer eating like 10 meters away from the car…

The initial plan was to spend only half a day on the island, but some technical issues with the ferries grounded us there for an additional night. Honestly I don't regret it, since it allowed us to spend a full day wandering around discovering the most amazing places.
After the South coast distilleries we went back up North, to the Loch Gruinart and the Rhinns of Islay (that meaning "promontories" in Scottish Gaelic, which sounds a bit preposterous if you consider the highest point is 232m // the whole area is a Special Protection Area for wild birds). We followed the road around the peninsula without a real aim, we just wanted to see the West tip and the Atlantic. At some point we dismounted to check out the view from closer to the edge of the cliffs, and by chance (after passing cautiously around some mean-looking sheep) found dunes descending to a bay. When I was standing on that beach, I understood how people could think that the horizon was the end of the world. Just the sound of waves and wind, I could have stayed there for hours.

That goes to show that it's sometimes good to let go of your plans and just go with the flow (I'm a bit of an organising nut, I confess, and it stresses me out considerably when what I've planned doesn't work…). I unplugged for a while and it felt good.

We had to leave the beach though, also because everything closes early there and we were getting very hungry! On a sidenote, I can only recommend Katie's Bar in Bridgend: the food is great, the products very fresh, and the owner Lorna is lovely :)

We got up at 4h30 the next morning to take the first ferry to the mainland, but it was worth it. The sun was just rising over the hills of Jura, the island that separates Islay and the mainland, and the colours were amazing. My Sweetheart fell asleep right after we left port, and I joined him there after I took as many pics as I could :) I'm fascinated by this lighthouse that I had seen under the rain two days before, standing at the edge of nowhere… I read that you can only reach it by boat or by foot, but the hike is hazardous.

I hope you enjoyed this trip! I know I loved it and I wouldnt' be against going back for a longer stay… Islay's calling me! So what do you think, would you go?

To see my other posts about Scotland, they're here: step 1step 2step 3

Rendez-vous sur Hellocoton !

#171 Anything Anywhere Anytime

Me voilà de retour! Les vacances étaient géniales, comme toujours trop courtes… Un de ces jours je partirai pour ne pas revenir… Mais en attendant, voici l'épisode #171 des 7 choses positives de ma semaine dernière!
Pendant que j'y pense: évidemment, si l'envie vous prend de faire vous aussi le tour des choses positives et de les publier quelque part (ou pas, d'ailleurs), foncez! Je n'ai pas le copyright sur l'idée, et si vous me mettez le lien dans les commentaires je me ferai un plaisir d'aller lire ce qui vous donne le sourire :)

1- La météo inverse du dernier voyage: moyen pendant le road trip, superbe à Edimbourg
2- Beaucoup de whisky (enfin beaucoup, par rapport à ce que je bois d'habitude)
3- Pas de réseau, pas de wifi, pas de bruit, peu de voitures… Assez pour me donner de l'urticaire au retour à Paris!
4- Commencer à lire The Maze Runner
5- Se faire de nouveaux amis (on se reconnaît, entre tricopathes ^^)
6- Passer du temps loin de tout avec l'Amoureux
7- Terminer la semaine sur une bonne séance de Strala pour me remettre les idées en route

I'm back! The vacation was great, though too short… One of these days I'll leave and never come back… But for now, let's check out episode #171 of my 7 positive things!
By the way: If you feel like doing the same thing and posting it somewhere (or not), just go ahead! I don't own a copyright on the idea, and if you put a link in the comments I'll make sure to go and read about what makes you happy :)

1- The opposite weather to last time: not so good during the road trip, great in Edinburgh
2- Lots of whisky (well lots, compared to what I usually drink)
3- No mobile service, no wifi, no noise, few cars… Enough to be driven nuts by the return to Paris!
4- Start reading The Maze Runner
5- Make new friends (knitting addicts unite!)
6- Spend time far from everything with my Sweetheart
7- End the week on a good Strala session to put my mind back on track

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 positive things #170 Out And About

Cette semaine était obligée de bien se passer, c’était la dernière avant de prendre quelques vacances ^^ Que nous a donc réservé l’épisode #170?

1- Une séance de Strala fluide et relaxante

2- Des températures estivales (c’est tellement agréable de pouvoir se balader bras nus et en chaussures ouvertes)

3- Mon passage en évaluation annuelle, étonnamment sans problème (ça change quand tout le monde est content)

4- La Residenzlauf de l’Homme à Würzburg, 10km en XX minutes

5- La géniale Poulette Green Party avec AuFéminin et pleins de chouettes marques

6- Un dîner chez Exki avec les copines

7- Des objectifs atteints (3 bonnes séances de sport, beaucoup de marche, et j’ai commencé à utiliser My Fitness Pal, l’appli est très bien faite)

Au fait: Nous serons en Ecosse toute la semaine donc le blog sera en vacances! Je reviens vite ;)

This week could only go well since it was the last before a short vacation ^^ So what happened during episode #170?

1- A good and relaxing Strala session

2- Summer temperatures (it’s so pleasant to be able to uncover the arms and wear open shoes)

3- My yearly evaluation interview, that went surprinsingly well (it’s so much better when everyone is satisfied)

4- The Hubby’s Residenzlauf in Würzburg, 10K in XX

5- The amazing Poulette Green Party with AuFéminin

6- A dinner at Exki with the girlfriends

7- Reach goals (3 good training sessions, a lot of walking, and I started using My Fitness Pal, the app is really good)

Just so you know: We’ll be in Scotland the whole week so it will be holidays for the blog, too ;) See you soon!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Nous revoilà pour la suite de mon journal de voyage en Ecosse. Ce troisième jour a été le plus magique, je crois. Notre bed&breakfast sur l'île de Skye était adorable, dans une ancienne église minuscule, mais la vue qui nous a surprises le lendemain matin quand nous sommes sorties prendre la route était juste à couper le souffle: une grande plaine puis la mer en face, les Cuillin sur notre gauche… Magnifique. Et que dire de la météo!
Nous sommes parties tôt en direction du village d'Elgol, où nous avions prévu de randonner un peu dans la matinée. Nous avons croisé en route la chapelle en ruines de Cill Chriosd, entourée d'un cimetière ancien colonisé par les moutons (il y a des moutons partout sur l'île, y compris sur les routes, donc ce n'est pas bien étonnant).

Ecosse - Isle Of SkyeEcosse - Isle Of SkyeEcosse - Isle Of SkyeEcosse - Isle Of Skye

La route entre Broadford et Elgol est principalement à une seule voie, ce qui m'a permis d'enfin comprendre comment correctement utiliser les zones de dépassement ^^' On y longe des lochs aux eaux cristallines et des montagnes au sommet enneigé… En fait, le loch Slapin se trouve entre les deux chaînes des Cuillin, et du coup on en profite à fond. En revanche, n'espérez pas instagrammer vos photos sur la route, il n'y a absolument aucun réseau téléphonique dans la région! L'occasion parfaite pour une petite détox électronique ;) Je vous conseille de vous arrêter au Blue Shed Cafe à Torrin, où les soupes et sandwiches sont délicieux et la vue sur le loch splendide (et qui a un moyen infaillible de vous donner la météo).

Ecosse - Isle Of SkyeEcosse - Isle Of SkyeEcosse - Isle Of SkyeEcosse - Isle Of Skye

L'arrivée à Elgol nous a éblouies. Suis-je la seule à trouver qu'il a un nom à se trouver dans Le Seigneur des Anneaux? Le village est tout petit, mais il est le point de départ d'une très belle randonnée longeant les falaises en direction du Loch Coruisk. Elle était un peu longue, et malheureusement une portion du chemin était trop accidentée, avec un gros éboulement, pour que nous le suivions aussi longtemps que nous l'aurions voulu, mais le parcours que nous avons fait nous a déjà permis d'en prendre plein les yeux: une vue dégagée sur les Cuillin, la mer qui s'étire jusqu'à l'horizon, pas un bruit à part nos pas sur le sentier… On a aussi pu slalomer au milieu d'un troupeau de vaches qui paissait tranquillement dans le passage, on les voit sur la deuxième photo!
Vous je ne sais pas, mais moi je me verrais bien vivre ici… Ça doit être extraordinaire, d'avoir une telle vue tous les jours depuis son salon! (cela dit, j'aurais sûrement du mal à m'habituer à l'absence de supermarché à moins de 20km, d'internet haut débit et de vie sociale en général) Certaines maisons sont tellement isolées qu'on se demande comment on peut les atteindre (exemple: le petit point blanc tout au fond derrière les vaches) .

Ecosse - Isle Of SkyeEcosse - Isle Of SkyeEcosse - Isle Of Skye

Après notre balade, nous avons fait demi-tour et sommes remontées plus au nord vers le village de Carbost et la distillerie Talisker, la seule de l'île. Je vous passe les images de la distillerie, dont l'extérieur n'a pas grand intérêt et dont nous n'avons pas pu photographier l'intérieur. Nous avons fait une visite d'une heure, avec présentation du processus de distillation du whisky et dégustation à la fin ;) C'était passionnant!
Nous avons repris la route en direction de Portree, la capitale de l'île, connue pour les façades colorées de son port entouré de falaises (si vous avez vu le film Le Témoin amoureux, chef-d'oeuvre du cinéma s'il en est, vous l'aurez aperçu dans une des scènes). Nous avons trouvé un café sympa pour faire une petite pause, juste en haut du port, avant de repartir en direction du "continent". La couleur de la plage m'a étonnée, mais d'une manière générale je n'ai pas vu beaucoup de sable blanc pendant notre séjour.

Ecosse - Portree Ecosse - Portree

La fin de journée a été consacrée à la route vers Plockton, charmant petit village portuaire situé de l'autre côté du Loch Alsh, qui sépare l'île de Skye du "continent". Le pont qui relie Kyleakin et Kyle Of Lochalsh offre un panorama impressionnant. Quand on pense que ce pont n'a que 20 ans, et que pendant les quatre siècles précédant les gens ont du emprunter un ferry! Evidemment, nous n'avons pas pu résister à nous arrêter pour prendre quelques photos du détroit… La bruyère rose est un premier plan parfait ;)

Ecosse - Kyle Of LochalshEcosse - Kyle Of Lochalsh

Le troisième jour est déjà terminé, et pourtant ça fait un billet trèèèèès long… Cette série s'étale finalement sur beaucoup plus longtemps que prévu, mais ça me plaît comme ça. Je vais essayer de faire tenir la fin du journal de voyage en deux posts de plus! Au prochain épisode: le château le plus emblématique de l'Ecosse ;) Vous en serez?

Here we go again, on the third part of my travel journal in Scotland. This third day was the most magical of all, I think. Our bed&breakfast on the Isle of Skye was lovely, in a tiny old church, but the view which surprised us in the morning was breathtaking: a long plain then the see in front of us, the Cuillin to our left. Gorgeous. And what about the weather! Look at the blue sky!
We left early to Elgol, where we had plans for a short hike in the morning. We passed the ruins of the church of Cill Chriosd, surrounded by an old graveyard invaded by sheep (well sheep are everywhere on the island, including on the roads, so I guess we shouldn't have been surprised).

The road between Broadford and Elgol is mostly single-track, which allowed me finally master the use of passing places ^^' It goes along loch with crystal-clear waters and snow-capped mountains… The loch Slapin is actually between the two Cuillin, so you'll enjoy great views of both. But do not hope to instagram your pics while on the way, there is absolutely no mobile phone service in the area! Perfect for some electronic detox ;) I recommend you stop at the Blue Shed Cafe in Torrin, where the soups and sandwiches are delicious and the view over the loch wonderful (and their weather forecast is unbeatable).

Arriving in Elgol was amazing. By the way, am I the only one to find this name is worth "Lord of the Rings"? The village is very small, but it's the starting point of a beautiful hike along the cliffs to Loch Coruisk. It was unfortunately a bit too long, and we came across a pretty rough part so we decided to cut it short and walk back to the village, but what we saw was incredible already: a clear view on the Cuillin, the sea stretching over the horizon, no sound apart from our steps on the trail… We also had to zigzag among a herd of cows obviously owning the place, which you can see on the second picture!
I don't know about you, but I could definitely see myself living there… It must be magical, to have such a view everyday from your living room! Though I'd most likely have some problems adapting to life without a supermarket closer than 20km, high speed internet and generally social life. Some houses are so isolated you have to wonder how to actually reach them (example: the tiny white spot behind the cows).

After the hike we turned around and went back north to the village of Carbost and the Talisker distillery, which is actually the only one on Skye. I'll do without the pics of the distillery, since we couldn't photograph the inside, and the outside is nothing special. We took a one-hour tour, with presentation of
the distillation process and tasting ;) It was fascinating, really.
Then back on the road to Portree, capital of the Isle of Skye, famous for the colourful facades of the port houses, down the cliff (if you've watched Made of Honour, there's a scene where it's visible). We found a nice cafe for a break, just up the port, before going back to the mainland. The colour of the beach surprised me, but all in all I haven't seen too much white sand during our trip.

The end of the day was spent driving to Plockton, lovely village built around a harbour on the other side of the Loch Alsh. The bridge linking Kileakin and Kyle of Lochalsh has some pretty impressive views. When you think it's only 20 years old and that people had to ferry through before! Of course we had to stop for the scenery of the strait… The pink heather is a perfect foregroung ;)

The third day is already over, and that's another loooong post… This series is stretching much longer than I had thought, but I like it that way. I'll try to keep the end of the journal on two more posts! Next episode: Scotland's most iconic castle ;) You in?

Rendez-vous sur Hellocoton !

***Scroll down for the English version!***
Le retour des souvenirs d'Ecosse! C'est pour commencer 2015 du bon pied, reprendre le cap du positif, avec de jolies images et de bons souvenirs… et de nouveaux projets de voyage.

Nous n'avons volontairement pas programmé de journées trop chargées, ne sachant pas quels seraient les temps de trajet. Et puis, c'est quand même plus sympa d'avoir un peu de flexibilité, non? Pour notre deuxième jour de voyage, nous nous sommes dirigées vers le Nord et les Highlands avec comme objectif de fin de journée d'atteindre l'île de Skye. Parties de Ballachulish, nous sommes remontées vers la ville de Fort William, où nous avons bifurqués pour suivre le Glen Nevis pour notre première petite randonnée le long du Glen. Juste après le Braveheart Car Park (construit à l'époque pour les besoins du tournage du film en question // nous y avons vu passer plein de coureurs de la Rat Race Coast to Coast, déjà croisés en kayak sur le Loch Leven, se lançant à l'assaut de l'arête rocheuse en surplomb, de quoi faire douter de leur santé mentale), petit arrêt au Glen Nevis Visitor Centre pour s'assurer de la route (en même temps, il n'y en a qu'une pour remonter le glen, et le début de la rando est là où la route s'arrête…) et nous voilà parties vers le départ de la rando.

Ecosse - Polldubh Falls Ecosse - Polldubh Falls

Premier arrêt aux Polldubh Falls, dont on nous avait parlé au Visitor Centre: situées juste au bord de la route (en réalité, sous la route, puisqu'on peut surtout les admirer depuis le minuscule pont qui les traverse), il aurait été dommage de les rater. Elles sont aussi le point de départ d'une courte rando qui remonte le glen. Mais notre choix s'était arrêté sur la marche vers Steall Falls and the Nevis Gorge, d'environ deux petites heures, donc nous avons continué notre chemin. Evidemment, il a fallu s'arrêter en route pour faire des photos…

 Ecosse - Glen NevisEcosse - Glen Nevis // The Little Black Case Ecosse - Glen Nevis // The Little Black CaseEcosse - Glen Nevis // The Little Black Case

C'était un peu couvert dans notre direction de marche, mais heureusement il n'a pas plu. D'ailleurs, croyez-le ou pas mais nous avons eu un temps magnifique pendant toute la semaine, jusqu'à notre retour à Edinburgh!
La rando le long des gorges était assez facile (mais prévoir quand même de bonnes chaussures, j'ai vu des filles en petites chaussures de ville pour qui la marche était bien moins confortable // quelle idée, aussi), et le paysage valait vraiment la peine. Le début est un peu perdu dans les arbres, avec de bonnes montées, mais l'arrivée en haut de la gorge est tellement superbe qu'on ne regrette pas! On arrive en fait dans une vallée presque plate entre deux arêtes, traversée par la rivière Nevis, avec en fond les chutes An Steall Bàn ("le jet blanc" en gaëlique), qui font une descente de 120 mètres le long des rochers.

Ecosse - The Nevis GorgeEcosse - Glen NevisEcosse - Glen Nevis // The Little Black Case Ecosse - Glen Nevis // The Little Black Case

Bon à savoir, pour s'approcher des chutes il vaut mieux prendre la route de gauche dans la vallée; nous avons suivi à droite, vers le pont de singe qui traverse la rivière (le passage à gué n'étant définitivement pas une bonne idée // je n'ai pas pris le risque, mais j'en connais une qui a testé XD ), et avons fini par nous approcher tout près de la cascade au prix de chaussures trempées par la tourbe gorgée d'eau…
Sur la descente, je me suis laissée prendre en photo ^^ Contrairement aux apparences j'étais ravie d'être là! Il faisait quand même un peu frais, d'où la capuche relevée (les capuches en fait, j'ai aussi mis celle de mon sweat) et l'accumulation de couches :)

Ecosse - Steall FallsEcosse - Glen Nevis // The Little Black Case

Retour ensuite par le même chemin pour rejoindre la voiture et retourner sur l'A830, aussi appelée Road To The Isles, direction Mallaig, point de départ du ferry vers l'île de Skye. On longe le loch Eil et le loch Eilt, dont l'une des îles apparaît dans deux épisodes d'Harry Potter. Au passage, nous nous sommes arrêtées pour un déjeuner tardif à Glenfinnan, dans le Glenfinnan Station Museum Dining Car (un ancien wagon-restaurant stationné en face du quai: charmant, avec une vue superbe et une nourriture excellente). Il se trouve que c'est l'une des gares où passe le Jacobite, le fameux train à vapeur des Highlands (aussi connu sous le nom de Poudlard Express ;). C'est d'ailleurs à Glenfinnan que se trouve le viaduc aperçu dans les films, mais nous avons manqué de temps pour aller le voir.

Ecosse - Jacobite steam train

L'arrivée sur la côte avec l'A830 est particulièrement spectaculaire, avec la vue sur le détroit d'Arisaig et le Loch nan Uamh. Il y a un très joli point de vue (j'ai l'impression de passer mon temps à dire ça, mais tout est tellement beau partout! et en plus il y a plein d'endroits où s'arrêter le long des routes pour admirer le panorama) sur le loch depuis le Prince's Cairn, qui commémore l'endroit d'où Bonnie Prince Charlie s'est embarqué pour la France en 1746 après l'échec de la rébellion jacobite.

Ecosse - A830 to Mallaig Ecosse - A830 to Mallaig 2

Le port de Mallaig, en revanche, n'a rien de particulier donc nous n'y avons pas traîné. Après un petit goûter au Tea Garden Cafe (joli endroit pour prendre un chocolat un peu cher, mais avec vue sur le port), nous avons embarqué sur le ferry vers Armadale et l'île de Skye; la traversée a été rapide et très calme, avec une vue splendide sur la côte. Je suis contente qu'on ait eu un temps couvert, ça crée de magnifiques reflets entre l'eau et les nuages…

Ecosse - Port of MallaigEcosse - Ferry Mallaig-Armadale Ecosse - Ferry Mallaig-Armadale

Et nous nous arrêterons là pour cette fois! La prochaine étape sera l'île de Skye, elle mérite bien un billet à part entière :) Revenir sur ces photos me donne une folle envie de repartir! Je programmerais presque déjà mon prochain séjour…
Je vous souhaite encore une très très belle année, et vous dis à très vite!

Et vous, ça vous inspire ces paysages?

Pour retrouver la première partie de notre voyage, c'est par ici!

Scotland memories are back! Here's to starting 2015 on the right foot, trying to get back on the right track, with pretty pictures and good memories… and more travel plans.

We voluntarily didn't plan very heavy days, since we weren't very sure about the driving times. And it's more comfortable to have some flexibility, isn't it? For our second day, we drove up North in the Highlands to reach our destination: The Isle of Skye. Leaving Ballachulish in the morning, we went to Fort William, where we turned West to follow the Glen Nevis for our first hike along the glen. Short after the Braveheart Car Park (built back then to accomodate the filming of the movie // we were passed by many a runner from the Rat Race Coast to Coast, whom we'd already seen in kayaks on the Loch Leven, running up the slope to the overlooking ridge, the sight of it being enough to make you doubt their mental health), we stopped at the Glen Nevis Visitor Centre to check the route (there's only one road anyway, and the hike starts right at the end of it but you never know), and we drove to our starting point.
Our first stop was at the Polldubh Falls, we'd heard about them at the Visitor Centre: Located just under the road (literally under the bridge), it would have been a shame to miss them. They are also the starting point to a short hike going up the glen, but we had chosen the one called Steall Falls and the Nevis Gorge (approximately two hours of walk) so we went on. Of course we had to pause on the way for more pictures…
It was a bit overcast in our walking direction but fortunately it didn't rain. Actually, believe it or not but we had the most gorgeous weather all the time, until we came back to Edinburgh!
The hike itself was quite easy (but please wear walking/hiking shoes, I saw many girls with regular shoes for whom the hike was anything but comfortable), and the landscapes were really worth the sweat. The beginning of the trail is a bit lost in the trees, with some nice steep slopes, but reaching the gorge up there is so wonderful you won't regret it! You actually reach an almost flat valley between two ridges, cut through by the river Nevis, with the An Steall Bàn falls (Gaelic for "the white spout") as a background, falling down 120 metres along the rocks.
A good thing to know if you want to get closer to the falls is that you should follow the road to the left in the valley; we went right, to the metal rope bridge across the river (the ford is definitely not a good idea // I didn't take the risk, but I know someone who did and regretted it XD) and ended up very close to the falls but with shoes completely soaked through from the sodden peat…
On the way back I allowed my friend a picture ;) I was way happier than I look! It was a bit cold though, hence the accumulation of layers and hoods (coat+hoodie). Keeping your head warm is important ^^

We then went back to the car on the same trail to drive up the A830, also called the Road To The Isles, to reach Mallaig and the ferry to the Isle of Skye. We drove along the loch Eil and the loch Eilt (one of its islands was used as a filming location in two Harry Potter movies), and stopped in Glenfinnan for a late lunch at the Glenfinnan Station Museum Dining Car (great view, funny location and very good food). It so happens that its station is a stop on the Fort William-Mallaig line of the famous Jacobite steam train (also know as the Hogwarts Express ;). The viaduct which you see in the movies is also in Glenfinnan, but we lacked the time to go and see it.

The arrival on the coastline with the A380 is particularly stunning, with a view over the Sound of Arisaig and the loch Nan Uamh. There's a wonderful point of view (it feels like I keep saying that all the time, but there's beauty at every corner! and a lot of actual places to stop along the road to admire the view) over the loch from the Prince's Cairn, which commemorates the place where Bonnie Prince Charlie took the sea to France as an exile in 1746 after the fail of the Jacobite uprising.

The port of Mallaig is pretty common so we didn't linger there. After a snack at the Tea Garden Cafe (a pretty place for an overpriced hot chocolate, but with a view on the port), we took the ferry to Armadale and the Isle of Skye; the crossing was fast and eventless, with a gorgeous view on the coastlines. I'm glad we got a clouded sky, it made for wonderful reflections on the sea…

And this is where we'll stop today! The next step will be on the Isle of Skye, which deserves its own post :) Going back on all these pictures makes me want to go back! I'd almost start planning my next trip…
I wish you all again a wonderful new year, I'll see you soon!

Are you inspired by those landscapes?

The first part of our roadtrip is right there!

Rendez-vous sur Hellocoton !