Cartes sur table – Explication

Guardian - Eilean Donan Castle

Ces dernières semaines, et même pour être honnête ces deux derniers mois, ont été un peu compliqués. J'ai été malade (un épisode grippal et un gros rhume enchaîné avec une bronchite qui n'est toujours pas partie), j'ai eu trois éruptions de boutons de fièvre, j'ai fait beaucoup moins de sport, j'ai eu des journées de folie avec le boulot (on ne dirait pas comme ça mais avoir des journées qui font 5h-23h c'est long), j'ai commencé ma formation… J'ai aussi un peu voyagé, ce qui m'a permis de me changer les idées mais n'a pas été franchement reposant. Ça a été difficile, et ça l'est d'ailleurs encore.

Pour ne rien vous cacher, j'ai eu aussi une grosse baisse de motivation envers le blog. Envers tout, mais particulièrement envers le blog. C'était juste la goutte d'eau, le petit truc en trop dans mes journées déjà bien remplies, et par la force des choses j'ai fait une pause. Je n'avais pas envie de m'asseoir derrière mon ordi le soir en rentrant chez moi, j'avais l'impression d'être "obligée" d'écrire alors que je n'en avais pas l'énergie, et du coup je me sentais nulle de délaisser le blog comme ça. Un peu un cercle vicieux: moins j'écrivais, plus je me trouvais bof, et plus je me trouvais bof moins j'avais envie d'écrire. Du coup il y a eu de moins en moins de billets, et puis plus du tout.

Ce blog est né il y a 6 ans, de l'envie de partager (à l'époque) mes make-ups parce que je me sentais un peu à l'étroit sur le forum où j'avais commencé à le faire, et il a fini par sortir de ce cadre parce que ma vie (heureusement) ne se résume pas au maquillage. Mais s'il y a bien une chose qui n'a pas changé, c'est mon état d'esprit à son sujet: ça a été et ça doit rester un passe-temps, un plaisir, un espace où ne pas me prendre la tête. C'est probablement pour ça (entre autres choses) que je ne serai jamais blogueuse professionnelle. J'aurais trop peur de me sentir coincée dans des obligations parce qu'il faut bien manger, ou que sais-je. Je suis vraiment admirative de ces filles qui sautent le pas et qui arrivent à garder l'envie de bloguer pour le fun!

Tout ce que je raconte peut paraître un peu idiot, mais je me suis dit que je vous devais bien une petite explication (à défaut d'autre chose) sur mon silence de ces derniers temps. Je ne vous promets pas que je vais revenir tout de suite, ni avec beaucoup de publications, mais je sens l'envie revenir et je vais essayer de retrouver la motivation. Après tout, c'est quand même mon petit blog et je l'aime bien ^^

These last weeks, and to be honest the last couple of months, have been complicated. I've been sick (a bit of flu and a strong cold followed by a bronchitis which is still hanging around), I've had three sores, did way less sports, had crazy working days (who'd have thought that getting up at 5:15am and going to bed at 11pm would be so exhausting?), I've started my training… I took a couple of short trips, too, which was a nice change of scenery but didn't provide much resting time. It's been hard, and it still is.

To tell you the truth, my motivation has also been lacking towards the blog. Towards everything really, but let's focus on the blog here. It was just the tiny bit too much, the little thing in my already busy day that just made it unbearable, and it had to take a back seat. I didn't want to sit behing my laptop in the evening, it felt like I "had" to write when I had no energy for it, and it made me feel like a slob for letting it go. It was a vicious circle: the less I wrote, the worse it made me feel, and the worse I felt the less I wanted to write. So there's been fewer and fewer posts, and then none at all.

This blog was born 6 years ago from the will to share my passion for makeup because I felt constricted by the online forum where I started. It became much more than just makeup because (fortunately) that's not the only thing I have in my life. But if there is one thing which didn't change, it's my state of mind about it: It has started as, and it has to stay, a hobby, a place where there are no obligations and complications. It's probably one of the reasons why I'll never be a professional blogger, as tempting as it might be. I'm afraid I'd feel stuck by having to do things (because, well, a girl's got to eat, or whatever). I really admire the girls who take that step and manage to keep the fun in blogging!

All I'm saying here might sound a bit dumb, but I thought I owed you an explanation for my silence (if nothing else). I can't promise I'll come back immediately, not that I'll post every other day, but I can feel the will coming back and I'll try to push my motivation a bit. After all, it's still my little blog and I like it here ^^

 

6 Comments

  1. 13 novembre 2015 / 16 h 32 min

    Il faut savoir faire des pauses quand on n’a pas le temps. Repose toi et ne te force pas ! A bientôt !

    • Selma
      14 novembre 2015 / 19 h 21 min

      Ce n’est pas facile! Mais je finirai bien par revenir ;)

  2. 19 novembre 2015 / 0 h 21 min

    Prends ton temps, que ce joli blog ne devienne pas une obligation, je pense que tout le monde passe par une phase où on a envie de rien faire, de se recentrer sur soi-même. prends ton temps ( je me répète ^^ ) et reviens-nous quand tu en auras envie mais une chose est sûre c’est que si on t’aime, on t’attendra ;) <3

    • Selma
      29 novembre 2015 / 17 h 34 min

      Merci ma belle ♥

  3. 30 novembre 2015 / 20 h 29 min

    Tu as tout à fait raison de ne pas te forcer. C’est si ça reste un plaisir pour toi que c’en est également pour les lectrices.
    Tu as eu un rythme de folie ma pauvre, tu dois être épuisée. Essaie de prendre de temps pour toi <3

    • Selma
      22 décembre 2015 / 10 h 35 min

      Merci beaucoup :-*

Un petit mot?